mardi 12 décembre 2017

La vie est dure pour nos chats libres.


Je viens de surveiller pendant deux heures une trappe sur le site d' Intermarché.
Le froid est glacial. L' endroit un peu à l'écart, où j'avais mis une boite abri de polystyrène remplie de paille et un abri à croquettes, est inondé.
En zone urbaine, les chats libres n'ont rien pour s'abriter du vent. Les haies sont nues.
Avec l'aide de Marine, les trappages ont continué. Un grand mâle a été capturé et castré la semaine dernière, un beau grand chat tout en muscle de 4 kg 5 ! Une chatonne de 2 mois 1/2 a été prise en charge par une association amie, elle est la seule survivante d'une fratrie de 4.
Cette année, dans la zone commerciale de Courcelles :
- 3 chattes ont été stérilisées et remises sur site,
- 2 mâles ont été castrés et remis sur site,
- 14 chatons et jeunes chats ont été pris en charge et adoptés.
Et il reste encore au moins 3 adultes ou jeunes chats à stériliser.

Intermarché avant !

Ces chats libres sont dépendants de nous.
Partout dans l'Essonne, les bénévoles de l'ADAD , œuvrent quotidiennement pour nourrir des centaines de chats libres.
Virginie M., Evelyne, Yolande, Yvonne, Danielle, Pierrette, Virginie A.....je ne connais pas tout le monde.
Les chats attendent leur venue pour manger, pour survivre.
Dans nos villes, les sources de nourriture sont rares, les containers des poubelles sont fermés. Les rongeurs sont trop peu nombreux...surtout par ce froid.
Tous ces chats sont nés dehors, ils ont été stérilisés et identifiés. Ils ont le statut de " chats libres".

Gif.

Etampes.

D'autres amis des chats nourrissent dans leur jardin des colonies d'une dizaine de chats.
André et Gisèle, Godelieve, Mireille et Armand, toutes ces personnes sont maintenant très âgées, 82 à 94 ans, certaines sont hospitalisées et ne reviendront pas chez elle.
Je les ai tous rencontrés à l'occasion de trappage chez eux.
Maintenant qu'ils sont dans la difficultés, ils se retournent vers moi.
Mais que faire ? Les chats ont tous une dizaine d'années, voir plus. Ce sont des chats libres, habitués à leurs humains nourrisseurs, mais très timides.

Que deviendront ces chats libres de nos cités, si on les abandonne brusquement ?
Devons nous les laisser mourir doucement de faim ?

Etampes.

Oui un chat peut mourir de faim.
Pour survivre il faut une douzaine de souris par chat et par jour. Nos villes ne regorgent pas de granges remplies de paille et de grains où de gentils rongeurs prolifèrent....
J'ai déjà pris en charge des chats mourants de faim. Souvent trop tard.

Snoopy.

J'écris cet article dans deux buts:
- alerter sur l'avenir de nos chats libres. Si l'ADAD n'a pas de repreneurs, l'association sera dissoute. Ces chats seront purement et simplement abandonnés, charge à leurs actuels nourrisseurs d'assurer seuls et sans aide leur subsistance.
- alerter sur le fait que je ne peux SEULE continuer de trouver des solutions pour tout. J'ai repris cette année en main en urgence un site d'une quinzaine de chats libres à Palaiseau car sa nourrisseuse avait " démissionné" . Je nourris ponctuellement sur Courcelles. Je ne m'engagerai pas plus.

J'ai besoin qu'on me trouve aussi des solutions : 5 chats de 10 à 15 ans, libres et timides, à déplacer d'urgence. Ils sont sur Chateaufort. J'irai prochainement faire des photos...enfin j'essaierai.

Etampes.

dimanche 10 décembre 2017

Il est où le bonheur, il est où ?

" Le bonheur est souvent la seule chose qu'on peut donner sans l'avoir , et c'est en le donnant qu'on l'acquiert." Voltaire 


Bonhomme.

Après un long silence, voici quelques nouvelles.

Le froid est arrivé.
Les chats rentrent au chaud dans la maison... et laissent partout leurs petites empreintes boueuses.... Encore plus de travail de nettoyage, plus de litières à changer... et encore plus de  conflits. Mais malgré quelques accrochages, tout le monde se retrouve en paix pour une sieste sur la couette douillette.

Caramel, MacLaren, Pacha, Enjy, Mathéo et Looping.

Dehors les poilus ont mis leur fourrure d'hiver et sont superbes. A la moindre éclaircie, les chats sortent pour profiter des timides rayons du soleil.


Macdo.

Les journées s'enchaînent.
Fidèles à leurs habitudes, les chats m'imposent leur rythme.
Lever matinal, petit tour dehors pour se dégourdir les pattes et faire un pipi sur la pelouse. Première distribution de croquettes.
Puis attente de la nourriture humide....

Ça arrive?
Préparation.

Distribution.
Et comment l'on découvre que Macdo est un pique assiette..


Et ensuite dispersion des troupes: ballade, sieste, croquettes, sieste, ballade, croquettes....Une vie de chat !

Janedo et les trois poissons.
Voici en quelques photos, la douce vie des chats à la maison.
Enfin douce...Mathéo, Ethelle, Caramel et Emily qui viennent de se faire opérer des dents vous diront peut être que ce n'est pas le mot !
Tous les chats sont vieillissants, ils ont entre 7 et 10 ans. Bien nourris et régulièrement vermifugés, les chats sont en forme. Mais le détartrage et, si besoin, l'extraction des dents mauvaises sont indispensables pour les maintenir en bonne santé.
Prenons l'exemple de Mathéo. Depuis cet été, son nez et ses yeux coulaient. Son poil devenait terne et il maigrissait. En fait les racines de ces deux canines supérieures étaient pourries et infectées. L'infection remontait jusque dans son nez. Après l'extraction des dents et dix jours d'antibiotiques (...et de cage), tout est guéri !

Petit Poilu...bientôt son tour d'aller chez le vétérinaire!
Mais, pendant ce temps,  la vie est difficile et cruelle pour les chats libres....demain la suite.

vendredi 17 novembre 2017

MacLaren....un amour de chaton à découvrir.

Si je vous dis que MacLaren est familier, bavard, gourmand, joueur, malin, affectueux, hyper sociable et copain avec tous les chats.......



Le chaton parfait, facile à vivre.


Mais que personne n'a jamais regardé.....ni vu !

Dès que MacLaren entends entrer un " étranger" à la maison, il file se cacher. A peine l'intrus reparti, le coquin redescends les escaliers et reprends ses habitudes.

MacLaren est très joueur, il arrive même à faire courir le gros Enjy ..


Avec MacDo, c'est de folles cavalcades dans le jardin suivies de séances de léchouilles.


Bientôt trois mois que le MacLaren est à la maison, il est temps qu'il trouve sa famille...


Un peu de patience et le très joueur et très gentil MacLaren se révélera un compagnon idéal.
Qui craquera ?

Linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...