mercredi 25 mai 2016

Kinder, Bueno et Surprise.

Chez Pascale, la belle Kinder coule des jours heureux avec ses deux chatons qui grandissent vite.

Kinder.

Bueno et Surprise ont déjà 7 semaines. Ils sont en pleine forme, très câlins, joueurs ... des chatons parfaits.
Bueno est le plus dodu, Surprise est la plus vive et la plus intrépide.

Surprise.

Bueno.

Surprise à 6 semaines.
Kinder a été stérilisée la semaine dernière, elle était déjà en chaleur. L'opération s'est très bien passée et Kinder a allaité à nouveau ses petits le soir même. Elle a été testée fiv/felv négative.
Kinder est adoptée avec Bueno, elle partira dans sa nouvelle famille dans une quinzaine de jours.
Surprise est maintenant proposée à l'adoption, elle sera adoptable dans 15 jours.

Les deux coquins.

Surprise a toujours été la plus dégourdie, pendant que son frère dormait, tétait et redormait, elle partait en mission d'exploration. Très familière et affectueuse, elle déborde d'énergie et est toujours partante pour jouer.



Surprise, comme Bueno, seront identifiés par puce électronique avant leur adoption.
Surprise recherche sa nouvelle famille, un jardin est souhaité.

Petit Marmelade est devenu grand ....

Depuis dimanche soir , Marmelade est entré dans le cour des grands. Il a fait son premier pipi dans la litière, a passé sa première nuit de 8 h (c'était aussi ma première nuit de 8 h depuis notre rencontre !). Il mange sa pâtée, boit encore ses biberons de lait mélangé à de l'A/D et affiche 500 g.
Seul petit bémol, Marmelade a besoin de copains et si possible d'une maman. Il me fends le cœur quand il tête sa couverture pour s'endormir.
Lundi, je l'ai mis avec 3 nouveaux chatons. Il a été leur faire une petite visite dans leur cage, il était super content, leur mordillait les oreilles, leur grimpait dessus et .. essayait de les téter.
J'ai donc décidé, avec l'accord de Pascale, de mettre Marmelade avec Kinder et ses chatons.
C'est ainsi que Marmelade est devenu Bubba !

Bubba ex Marmelade.

Le premier contact s'est très bien passé. Kinder a tout de suite toiletté Bubba. lui ne comprenait pas vraiment pourquoi elle voulait le débarbouiller. Il essayait de s'échapper et de jouer avec elle. A bout de patience, elle l'a bloqué avec ses deux pattes et l'a léché " de force". Maintenant Bubba est tout propre!
Dans l'après midi, Bubba a eu droit à sa première tétée... le bonheur !!

Première tétée.

Aujourd'hui mardi, Bubba est super en forme, il a toujours ses biberons mais il mange quelques croquettes et la pâtée avec Kinder.

Kinder et Bubba.

Dans la litière comme un grand.
Bubba sera adoptable mi juin.

vendredi 20 mai 2016

Coucou, je me présente: je suis Marmelade.

Bonjour à tous. Je suis hyper fier, ce soir je pèse 420 g, je suis en super forme. Je cours partout et j'ai même fait un tour dans le jardin, mais l'herbe je n'aime pas trop: c'est mou et humide.

Aujourd'hui.
J'ai eu un début de vie pas facile. Je suis né dans un jardin. Ma vraie maman chatte était toute maigre, nous étions 3 chatons. Des dames sont venus nous voir d'un peu trop près, alors dès la nuit tombée, maman nous a changé de cachette, mais moi je suis tombé et j'ai passé toute la nuit dehors dans le froid et l'herbe mouillée.
Après Fabienne est arrivée,elle  m'a mis contre elle pour me réchauffer... et je suis arrivé dans sa maison.
J'étais vraiment pas bien, très fatigué. J'ai été réchauffé, nourri et soigné.
Au bout de quelques jours, j'étais en meilleure forme. Je pleurais beaucoup, tout seul, j'étais un peu perdu. Toutes les 3 heures, j'étais biberonné, toiletter, câliner.


Pour faire durer les câlins, je miaule à fendre l’âme dès qu'elle me repose dans ma cage. Donc elle craque et j'ai droit à un petit rab' de bisous et de jeux.
Dimanche, dans la cuisine, j'ai découvert de la pâtée super bonne.

video
En flagrant délit de gourmandise !

Maintenant je commence à manger un peu de pâtée tout seul, mais j'aime encore beaucoup mes biberons.... surtout celui du milieu de la nuit ( Çà c'est un message pour Fabienne qui a dormi 6 h la nuit dernière, je n'étais pas du tout, du tout content !!)

Mardi 17, le gourmand s'arrondit.

En fait quand je ne dors pas, je mange, puis je fais caca et pipi avec Fabienne (et surtout sur ses habits) . La litière c'est rigolo, ça fait du bruit, mais je ne sais pas vraiment ce que je dois faire dedans à part jouer et manger les cailloux.,
Une fois rassasié, je veux jouer et avoir des bisous sinon je pleure. Je déteste quand je suis dans ma cage tout seul la nuit et quand elle part de la maison. Je hurle, je miaule, je ne veux pas être tout seul.
Maintenant je passe toutes mes journées dans le salon et je fais la sieste sur le canapé ou sur mon plaid.

Sieste au soleil.
Sieste sur le canapé.

J'essaie de trouver une maman chat mais ici les " grands "chats ne m'aiment pas, soit ils crachent, soit ils me mettent des baffes, soit ils se sauvent.

Rencontre avec Honey.

Donc pour avoir de la compagnie , je cours après  Fabienne toute la journée, j'ai même essayé de monter l'escalier. C'est comme ça que je me suis retrouvé dans le jardin !
Ah j'oubliais, je suis un petit caïd, je donne des coups de patte et je me hérisse quand Candy m’embête. Encore quelques grammes de plus et c'est moi qui vais la courser !

Marmelade, le petit bout est sauvé !

Marmelade est arrivé mercredi 11, très maigre, 240 g, environ 4 semaines, en hypothermie sévère, les débuts ont été difficiles.

Marmelade, lundi 16.

Réchauffé par une lampe et deux tapis chauffants, alimenté au lait mélangé à une goutte de nutrigel et du smecta, Marmelade est très mou, Il lève à peine la tête. Toutes les 2 heures la première nuit, je l'alimente de quelques gouttes. Trop faible , il ne tête pas mais déglutit doucement  les quelques ml que je lui dépose au coin de la bouche. Sa diarrhée est abondante et nauséabonde.

Jeudi 12.
Les soins continuent, malgré la chaleur sa température plafonne à 36°8. Souvent je dois le replacer au chaud car il essaie d'éviter la chaleur... ce qui est un très mauvais signe. Je réduit de plus en plus son espace disponible dans la cage pour qu'il ne puisse pas trouver un endroit non chauffé. Vu son très petit poids, je dois bien gérer l'action de la lampe chauffante.
Sa diarrhée s'accentue. Son pli de peau tient, Marmelade a sa première réhydratation sous cutanée. Son poids fluctue de 240 à 250 g.
20 heures, c'est la cata ! Voici le message que j'envoie à ma vétérinaire.
Bonsoir,
Le petit chaton de 250 g ne va pas bien, à 20 h il s'est vidé avec une diarrhée verte sans fin, il souffre et geint, sa température est tombée à 36 ° malgré la lampe.  Que puis je faire pour le soulager ce soir ? Il paraît nauséeux et a très mal au ventre. En une heure ses yeux se sont collés de pus.
Si il est toujours vivant , puis venir demain matin à l'ouverture ?


La vétérinaire me réponds et j'administre à Marmelade le traitement.
0 h 30, message envoyé .
Je tente de le réhydrater, il est encore actif mais pleure quand il est réveillé, a encore fait de la diarrhée verte, poids 240 g, a avalé quelques gouttes de biberon tout seul. Il dort mais je vais lui faire quelques ml car son pli de peau tient.

La nuit sera décisive.
Je me lève plusieurs fois, le chaton est amorphe, il boit quelques gouttes et se vide toujours.

Vendredi 13.
La vétérinaire me reçoit à l'ouverture de la clinique. Marmelade pèse 238 g, il est en hypothermie . La vétérinaire lui administre antispasmodique, antibiotique et le réhydrate avec du sérum glucosé. L'après midi, il semble aller mieux, il pèse 155 g, il a à nouveau des injections et une réhydratation.

Samedi 14.
Marmelade est sauvé !
Je le réhydrate le matin et le soir, lui refait ses injections. Son poids augmente: 265 g. Sa diarrhée s'est stoppée.

Dimanche 15.
Profitant de la visite vétérinaire de Looping, j'emmène Marmelade. Il a un " petit" problème, il marche mais en laissant traîner ses pattes arrières. Il n'utilise que ses pattes avant. La vétérinaire me conseille de passer à un régime alimentaire plus riche en protéines. A partir de là, Marmelade mange ou plutôt dévore du lait mélangé à de l'A/D, il reprends des forces, de l'énergie, court, grimpe, saute et mords !!!

Lundi 16.

Aujourd'hui vendredi 20, Marmelade pèse 410 g !

Des nouvelles de Looping.

Neuf jours se sont écoulés depuis l'attaque de Looping par les trois chiens. Toujours en état de choc, tremblant de tout son corps à chaque stress, Looping se remet très très doucement.



Looping a été opéré 24 heures après son attaque car son état devait être stabilisé. Je l'ai récupéré vendredi dernier,  le lendemain de l'opération, Outre diverses morsures et déchirures de la peau , il avait une hernie abdominale, c'est à dire que les chiens ont déchiré ses muscles sans perforer sa peau et son intestin ressortait.
Il a commencé sa convalescence en double cage avec une collerette.

Looping dans sa cage, Marmelade sur le plaid.

Dimanche, la vétérinaire a enlevé la mèche qui drainait sa plaie du dos et elle a constaté que sa cicatrisation était rapide. Nous avons découvert une autre zone de morsures sur la queue.


Lundi, Virginie est venue m'aidée à faire les soins de sa queue et nous avons vu que tout le ventre de Looping était rouge violacé, c'est à dire qu'il avait un énorme hématome. On comprends pourquoi il est si calme: il est tout endolori !


  Le souci , c'est que Looping est prostré, ne  mange pas. Mardi, je décide donc de le remettre dans la maison et de lui enlever sa collerette en le surveillant.


Looping reprends vite ses habitudes, s'installe dans son panier mais il reste très calme, bouge peu, grignote quelques croquettes dort beaucoup. Il  apprécie les séances de câlins et ronronne dès que je m'approche de son panier. Il n'est plus gai, câlin et joueur comme avant, il parait triste et résigné, j'espère qu'il va vite retrouver le "moral " !!
Looping est toujours sous antibiotiques et anti douleurs. Il mange deux fois par jour une petite soucoupe de Convalescence Support mélangée à du Recovery pour lui donner un peu d'énergie.
Looping ne se lèche pas ses trois grandes cicatrices mais pour sa queue... c'est une autre histoire ! Je lui ai donc bricolé une chaussette/ filet de protection.

Une cagnotte a été mise en place pour financer ses frais, voici le lien :
https://www.helloasso.com/associations/adad/collectes/appel-aux-dons-pour-louping-encore-une-attaque-de-chiens

En ce qui concerne les suites juridiques de ces attaques de chiens divagants, c'est très compliqué. Si le propriétaire des chiens a, une fois de plus, reconnu à la gendarmerie la divagation de ses trois chiens de chasse et leur attaque chez moi, il n'encoure qu'une amende pour divagation !!!!
Les chiens étant des chiens de chasse , " c'est dans leur nature de ...chasser les chats" dixit les services juridiques de la SPA et de Bardot. Même si ils attaquent en meute, ils ne sont donc pas considérés comme dangereux !!!!
C'est au maire de prendre un arrêté pour obliger le propriétaire à " tenir" ses chiens : attache, muselière....Mais le type habite Limours et emmène ses chiens sur ses chantiers, donc quel maire va intervenir ?
Ce qui me choque le plus, c'est que ces 8 chiens ( eh oui il y en a au moins 8 !), attaquant en meute de 2 à 4 chiens, vont continuer leur carnage, partout où ils passeront, en toute impunité.... jusqu' au jour où ils attaqueront un humain.

mercredi 11 mai 2016

Nouvelle attaque de 3 chiens, Looping hospitalisé.

Ce matin, alors que j'étais dans le jardin en train de nettoyer les litières du garage, j'ai entendu 2 petits aboiements venant de la rue, j'ai cru que c'était le chien de ma voisine. Finette et Enjy sont immédiatement sortis du garage très inquiets. Immédiatement après les aboiements ont redoublé et un chat a hurlé. Je me suis précipité coté rue, dans ma précipitation je n'arrivais pas à déverrouiller la porte du garage. Mon mari était déjà dehors, les 3 chiens venaient de s'enfuir de la cour, un chat était blessé est zigzaguait entre nos voitures.
Je l'ai récupéré en état de choc, méconnaissable ( je l'ai confondu avec Luna) et j'ai foncé chez le vétérinaire. Le docteur Duranceau a pris immédiatement Looping en charge , fait les traitements antidouleurs et antibiotiques, mis en place une perfusion et fait une radio. Looping est très douloureux dans tout le dos et semble très engourdi de l'arrière train.
En même temps mon mari a téléphoné à la gendarmerie. La gendarme qui s'occupe de mon dossier était heureusement de permanence. Une patrouille est partie, le propriétaire des chiens a été convoqué immédiatement. Les chiens retrouvés et enfin attachés par une chaîne à sa camionnette.
Jusqu'à quand ces chiens tueurs vont ils venir tuer mes chats ? Maintenant je veux que ce cauchemar s’arrête, ces chiens fous doivent être mis hors d'état de nuire. Tant que leur propriétaire les emmènera sur ses chantiers, il en avait 5 aujourd'hui , ils s’échapperont et tueront des chats. Seule solution le tribunal.

Looping ce soir.
Une des blessures.

Looping n'est pas en état d’être recousu, il est en état de choc, il est tombé en hypothermie et sa respiration est difficile. Il passe la nuit au cabinet vétérinaire et sera opéré demain si son état est stabilisé.
Une cagnotte est organisée pour financer les frais de Looping.
https://www.helloasso.com/associations/adad/collectes/appel-aux-dons-pour-louping-encore-une-attaque-de-chiens
Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à la cagnotte des soins de Finette. Grâce à vous toutes et tous, l'intégralité de ses factures vétérinaires a été couverte.
En cette période assez difficile pour moi, votre soutien et vos messages sont précieux.

Cet après midi, j'ai pris en charge un chaton orphelin trouvé dans un jardin . Très fragile, 240 g, maigre, en hypothermie sévère: 33°9, le petit mimi est sous lampe chauffante et récupère. Il a  bu  quelques gouttes lait tout à l'heure, mais c'est difficile. Son pronostic vital est engagé. Tout va se jouer cette nuit.



lundi 9 mai 2016

Candy et Honey attendent leur famille.

Les deux craquantes minettes attendent toujours leur famille.
Elles dorment très souvent dans les pattes l'une de l'autre, se toilettent mutuellement, jouent ensemble. Elles sortent dans le jardin et reviennent sans problème à la maison.
Le soir, Candy vient sur nous nous faire de câlins et un petit nettoyage à coups de langue. Honey est très bavarde et elle sait très bien se faire comprendre quand elle veut sortir ou que la gamelle est vide !

Séance de léchouilles.


Candy à l’affût...

Candy et Honey se sont très bien intégrées dans le groupe des chats.
Malgré sa petite taille ( on dirait un chaton ), Candy a trouvé sa place , elle a même été un peu dominante avec Idalina ( qui faisait plus du double de son poids).
Si je devais qualifier Candy en 2 mots, je dirais affectueuse et espiègle ! Pour Honey, ce serait câline et très débrouillarde.

Quelques photos des habitués du jardin :

Janedo : il vaut mieux faire envie que pitié non?
Pedro a repris ses habitudes.
Mathéo en hauteur.
Mathéo, la descente !


Attention un intrus !

La vie s'écoule paisiblement... pour les chats !

Pacha garde le tunnel N°1

Tunnel N°2... et Pacha.

Sieste au soleil, ballade dans le champ, croquettes ad libitum... le bonheur !
Mais depuis une petite semaine, un petit quelque chose change dans ce tableau idyllique. Un nouveau chat roux clair, balafré, certainement non castré, vient faire des incursions dans le jardin. Très méfiant, il s'enhardit peu à peu et vient manger dans la véranda.... Et petit à petit, le comité d’accueil est de plus en plus performant.

Bonhomme guette.

Deux petits tunnels" maison"permettent aux chats de passer sous le grillage rigide pour aller faire un tour dans le champ. Ils sont en cours d'amélioration, notamment pour les consolider par un coffrage en béton. Les chats ont tous vite compris leur utilisation.


Les chats sont déjà bien assez nombreux, chaque nouvel arrivant n'est pas vraiment " apprécié ". Tous les après midi, les mâles " dominants" du groupe se positionnent devant les tunnels et le long du grillage et guettent l'importun.
C'est le changement d'attitude de Pacha qui m'a intriguée,. Depuis plusieurs jours il va dormir dans le fond du jardin à proximité des tunnels.
Quelques photos après le passage du matou... très vite reparti.


Darwinn et Poilu, de chaque coté du tunnel, reniflent les traces.

Etienne le regarde partir.

Caramel vient marquer une vieille souche.

Il va falloir que je l'attrape pour voir si il est identifié et ... perdu.

mercredi 4 mai 2016

Des nouvelles des " petits" malades.

Depuis le 17 avril, Pedro est en cage avec une collerette car il a été amputé d'un doigt. Donc jusqu’à aujourd'hui, j'ai nourri Pedro à la seringue car le coquin ne mangeait presque pas de croquettes et surtout n'est jamais arrivé à boire !!!
J'en ai profité pour le caresser et le grattouiller. Il a adoré! Il ronronnait et se mettait sur le dos pour que je papouille son ventre.
Cette saine occupation 4 fois par jour,m'a pris un peu de temps, mais il fallait bien que je le soutienne" moralement".
D'autant plus que vendredi, au moment du retrait des fils, la vétérinaire s'est aperçue qu'il venait de s'arracher un grand bout de peau. Donc une petite semaine de cage en rab' !

En position pour la désinfection du bobo.

Le bobo !

 Aujourd'hui, Pedro a retrouvé sa liberté après un dernier petit traitement : pommade et cachet. Il a vite filé dans le jardin, a dévoré une gamelle de croquettes et surtout il a profité du soleil .

Regarde pas, je fais ma toilette!


Pedro n'était pas tout seul dans le " petit hôpital maison", depuis 6 jours Isatis, une pauvre petite minette est avec lui.

En bas Pedro , en haut Isatis.
Isatis.
Isatis vient d'être stérilisée. Elle est en convalescence. Très sale et maigre, elle passe ses journées à manger et à dormir... et éventuellement à m'attaquer. Comme je lui dit souvent: " Isatis , tu n'es pas aimable!". Pourtant elle ferme les yeux quand je lui parle et semble de plus en plus confiante...
Aujourd'hui, Isatis est dans une double cage, elle a un peu plus d'espace. J'espère que la belle va s'adoucir.
Elle est de plus en plus " propre". Elle se toilette et sa tête commence à être plus blanche.



Cette pauvre minette a du avoir une vie bien dure !
Un chat qui ne se toilette pas est un chat affamé, qui passe toute sa journée à errer à la recherche de nourriture. Il n'a plus d'énergie pour se toiletter.
La vie est très très dure pour les chats errants.
Si votre route croise un misérable chat tout crasseux, ne tournez pas la tête, donnez lui à manger... et éventuellement sauvez le!



Linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...